DeafIsntIdiot

Aprender a dudar es aprender a pensar

    Je suis pas d'humeur donc pas de réponse bye. (Yesterday at 7:36 PM)

  • 1295 visits
  • 13 articles
  • 0 hearts
  • 359 comments

Bienvenue dans ce gros bordel. 26/04/2018

Bienvenue dans ce gros bordel.
   
Bienvenue dans ce gros bordel.
   
Bienvenue dans ce gros bordel.


Bethlehem Hospital (P1)
At Your Eyes (P2)
Keens University (P3)
Wizarding World (P4)

 

Never forget who was with you from the start 20/07/2018

 

ADAM MOORE ▪ 30 ANS ▪ PSYCHANALYSTE ▪ BISEXUEL ▪ SOINS INTERNES ET EXTERNES

Même si la vie semble difficile, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir. 20/07/2018

Même si la vie semble difficile, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.
Même si la vie semble difficile, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.

 

De son nom complet Adam Terrence Moore, ce jeune garçon a toujours vécu dans les ambitions de ses parents, qui étaient des hommes et femmes d'affaires des plus influents de la ville d'Auckland en Nouvelle Zélande. Mais celui qui voulait pousser le jeune Adam à entrer dans ce soit disant monde prestigieux de la comptabilité était sans doute le père de famille, monsieur Rick Moore. Adam était son seul enfant, son fils en plus de ça, et il fallait bien prendre la relève de son entreprise n'est-ce pas? Certainement pas. Ce milieu là, le jeune homme n'en était guère intéressé si bien qu'à ses 15 ans Adam balança a son père ses vrais projets. Il préférait la médecine sous toutes ses formes, bien que ça ne soit pas de l'avis de Rick. Fou de biologie, il tentait même de drôles d'expériences pour trouver lui même comment fonctionnait le corps, comme par exemple ouvrir un cadavre de renardeau trouvé sur le bord de la route. Quand sa mère trouva ce carnage dans la chambre du jeune garçon elle fut prise de panique et de peur, et ne voulant plus regarder son fils dans les yeux elle le plaçait en pensionnat.

Très vite Adam se trouva une bande de copains un peu tordus et trouble fête dans ce bahut. Sauf qu'avec sa nouvelle bande de les expériences devenaient plus morbides voir même atroces et improbables. Un soir ils avaient décidé sur un coup de tête de vouloir ouvrir un corps d'homme, ils prirent donc un professeur en victime. Une idée folle effectivement. Entrant dans la salle de classe en pleine récréation munis de couteaux, ils abattirent leur vieille professeure et ouvrirent son corps sur le bureau. Mais quand le directeur arriva sur les lieux, Adam eut le temps de s'enfuir seul et quitta ce pensionnat sans que personne ne le retrouve. Jamais son nom ne sera oublié dans ce pensionnat, mais en dehors Adam Moore ne sera plus existant.

Pendant un temps il se mit à fréquenter les squats délabrés où la drogue tournait, faisant semblant d'être muet pour ne pas dire son nom aux autres personnes. Pendant deux bonnes années il jouait les nomades dans les villages aux alentours de sa ville natale jusqu'à ce qu'il ne retrouve par le pur des hasard sa mère. Elle avait quitté son père, elle avait un bon penchant pour l'alcool et avait peut être bien pardonné les conneries de son fils depuis un moment. Même quand il lui avoua qu'il avait tué une professeur, celle ci n'avait pas lair d'être bien consciente des choses. Elle lui avait juste dit "je t'aime fort tout de même" chose qu'Adam trouvait louche. Tout deux quittèrent le pays et restèrent un long moment ensemble jusqu'à la fin des études d'Adam qui avait réussi à faire ce qu'il souhaitait. Le comportement de sa mère étant étrange, tout autant que le sien, le brun eut envie de comprendre le monde qui l'entoure en étudiant la psychanalyse. Ayant obtenu ses diplômes avec brio Adam postula pour être psychanalyste dans le Bethlehem Hospital où il travaille désormais dans les soins internes mais aussi externes. Certains diront de lui qu'il est assez bizarre comme type mais lui même a su berner certains membres du personnel qui n'ont pas que de saintes idées en tête.


I. Il n'est pas le plus sociable des collègues, au contraire il a tendance à s'éloigner des autres car il n'aime pas parler de sa vie et encore moins de son passé.

II. Même s'il est tordu et très spécial il a horreur des injustices et toutes sortes de discriminations.

III. Il travaille le lundi, mardi, jeudi et vendredi toute la journée en soins internes ainsi que le mercredi et samedi uniquement le matin en soins externes.

IV. Il est très bien du genre à faire des vannes avec de l'humour noir parfois pour détendre l'atmosphère pendant ses rendez vous.

V. Coucher avec des hommes ou bien des femmes il le fait sans problème et il se moque un peu de l'âge.

VI. Il a une légère fascination pour les armes à feu et en garde souvent une sur lui quand il est en soins externes.